Rallye du Chott 2017

Rallye du Chott 2017

L’année dernière, ici même, j’ai fêté avec vous mes 20 ans de Rallye, j’ai fêté 20 ans et des dizaines de milliers de kilomètres de courses à travers les déserts les plus courus du monde, en Tunisie, au Maroc, en Mauritanie, au Senegal, à Abu Dhabi et Dubai, à travers les pistes Françaises, Corses, de Sardaigne et autres…. bref! Des milliers de kilomètres à mon compteur et au compteur de ma voiture et je peux vous peux vous dire que c’est éprouvant et fatiguant mais oh! Combien excitant d’être contre vents et marrées présente à chaque fois que les moyens mis à ma disposition, le permettent Être présente, signifie pour moi, montrer que la présence Féminine dans ce sport macho ou disons le différemment à grande connotation masculine, est toujours d’actualité.

Rallye du Chott 20179

La gente féminine est certes en minorité dans les Rallyes-Raids officiels et je demeure à ce jour et depuis plusieurs années la seule Tunisienne, Maghrébine et Africaine même s’il y a eu d’autres exceptions il y plus de dix ans et pour un laps de temps.

Il est vrai que dans les Courses de Circuits, les Legend Cars, les Rallyes de régularité et autres, il y a une présence Féminine mais malheureusement pas en Tout-Terrain.

J’ai atteint ma majorité l’année dernière comme on dit et après 20 ans, je peux dire officiellement que c’est une belle discipline, un beau sport, une belle activité mais qui use beaucoup, le moral et les nerfs beaucoup plus qu’autre chose.

Je le dis car si le physique suit encore, le moral est souvent déstabilisé par beaucoup d’éléments qui interfèrent et qui font souvent douter, réfléchir et méditer sur cette discipline que j’aime particulièrement et qui me procure tellement de plaisir à côté de tout ce qu’elle apporte à la Femme Tunisienne, à la Sportive, au Pays….

Rallye du Chott 20174

A la Femme Tunisienne, elle apporte cette confirmation de son courage, de sa volonté de toujours aller au devant de tout sans fléchir, de sa persévérance, de sa fougue, bref! De son esprit conquérant et compétitif !

A la Sportive, elle est la confirmation qu’il n’y a pas d’âge pour bien faire d’autant plus que notre discipline est la seule où, plus on prend de l’âge, on prend de la maturité, de l’expérience et de la connaissance.

Notre discipline apprend à la Sportive, l’endurance et la patience, elle apprend le dépassement de soi, la persévérance et surtout aiguise le sens de la compétition, tout ce qu’il faut pour faire une vraie sportive.

Au Pays, notre discipline apporte la présence et le sens de l’appartenance.

Cette discipline qui est la mienne, me permet de faire parler de mon pays, de ma Tunisie que j’aime et que plusieurs cherchent à souiller, à enlaidir, à détruire ….

Rallye du Chott 20173

Les Rallyes sont une manière comme une autre de faire parler de notre pays, surtout du Sud de la Tunisie, n’oublions pas que nous sommes à l’aube du Tourisme Saharien, un des piliers de notre tourisme, un des piliers de notre économie et le sens du patriotisme nous dicte d’y participer et de faire en sorte de booster toutes les activités susceptibles d’être intéressantes dans ce sens.

Rallye du Chott 20178Le patriotisme, aujourd’hui et plus que jamais, c’est de faire parler de son pays et de foncer tout azimuts et la Tunisie en a plus que jamais besoin surtout après tous les revers que notre belle patrie à essuyés sur tous les plans, touristiques, économiques, culturels, politiques, sécuritaires…

Et pour parler sécurité justement, je tiens à remercier Jorg Schumman, l’organisateur Allemand qui fait confiance en notre sécurité et notre pays en organisant le Rallye du Chott pour la 36 éme fois.

Je tiens à saluer tous ceux qui contribuent de près ou de loin à nôtre sécurité, l’Armée, la Garde Nationale avec toutes ses branches, la Police et autres, ils viennent de réussir à contribuer à ce qu’un Rallye qui s’est terminé il y a 1 semaine, soit cité par tous, comme un Rallye réussi, sûr et sécurisé , je parle du Rallye Fennec qui a émerveillé les concurrents. Ce Rallye du Chott, s’il réussit comme ça à toujours été le cas, ne manquera pas de drainer des milliers de touristes, des aventuriers, des amoureux du désert, de la découverte et des beaux paysages qu’offre notre pays, des paysages aussi divers qu’intéressants allant des dunes, aux canyons, aux oueds, aux belles plaines, aux oasis et palmeraies car oui, notre beau pays c’est tout ça et plus encore.

L’année dernière, j’ai eu l’immense plaisir de remporter le Rallye du Chott, me retrouver à la plus haute marche du podium en 2016 était très flatteur pour moi car c’était un coup double, me faire plaisir avec mes poussées d’adrénaline et me retrouver hissant le drapeau national en tant que Winner et pas seulement en Finisher.

What else?

Cette année et alors que je n’avais pas l’intention de participer suite à plusieurs événements malheureux par lesquels je suis passée, j’ai été encouragée par plusieurs à essayer de rééditer mon exploit de l’année dernière en espérant que rien ne viendra assombrir ce paysage gagnant, ni panne, ni accident, ni incidents majeurs….

Le Rallye du Chott dans sa 36 eme édition aura lieu du 22 au 28 octobre 2017 , ce sont 3100 kilomètres , 1935 kilomètres de spéciales ( chronométrées), passant par Mahdia, Douz, Ksar Ghilane, Tataouine, el Hwidhat.

L’organisateur Allemand Jorg Schumann que je félicite pour sa persévérance et pour son amour pour la Tunisie, mérite tout notre respect et notre reconnaissance car il persiste et signe sa présence chez nous car il croit dur comme fer en nous, c’est, donc à nous de lui renvoyer la monnaie de sa pièce en l’aidant à réussir à faire de ce Rallye vieux de 35 ans, un Rallye encore plus grand et un Rallye incontournable et un miroir de notre beau Pays.

Permettez-moi de vous dire à quel point ma conviction est grande dans le fait que l’avenir touristique et sportif du pays est étroitement lié, non plus au tourisme classique comme ce fût le cas pendant longtemps mais au Tourisme sportif et de l’événementiel et quoi de mieux que des Rallyes ou d’autres événements comme l’organisation de la Coupe du Monde de Mini-Foot par exemple pour envoyer des messages forts de la bonne sante du pays?

Il faut y croire, positiver et œuvrer  dans le bon sens, mettons en exergue nos valeurs, nos principes, notre beau pays, faites de telle sorte que ceux qui vous lisent veuillent visiter notre belle Tunisie, Nationaux et Internationaux!

Je ne pourrai mettre fin à mon speech qui, quoique long, sort des tripes, sans remercier celles et ceux qui m’ont permis d’être présente une fois de plus :

Les plus hautes autorités Tunisiennes en la personne de ses Ministres de tutelle ainsi que les principaux Directeurs des Ministères concernés.

La Fédération Tunisienne de l’Automobile en la personne de son Président Slim Ghazzai.

Les organisateurs du Rallye du Chott en la personne de Jorg Schumann et Jamel Debbabi!

Monsieur Khaled Dhawadi, le propriétaire du complexe sportif Olympisky qui a été la première pièce de cet édifice et qui a été le premier sponsor à m’encourager à participer!

Monsieur Zied Jomaa et toute son équipe (Khaled, Sana, Rym….) hyper dynamique qui œuvrent au quotidien pour faire du groupe Jomaa le géant et leader des pneumatiques en Tunisie à travers les meilleurs marques au monde, Pirelli, BF Goodricht…….qu’il représente

Monsieur Moez Belkhiriyya, le patron de Toyota qui ne manque pas une occasion de soutenir les amoureux de sa marque Japonaise de voitures.

Mounir Balti, mon ami de toujours et qui me soutient à travers sa marque de lunettes sportives Carrera et à qui je dois beaucoup!

La SNDP, à travers sa marque Agil que je ne remercierai jamais assez pour leur confiance habituelle et renouvelée. Notre pétrolier national a un historique dans le soutien des Sports Mécaniques depuis plusieurs longues années.

L’ATB, Monsieur Ferid Ben Tanfous et Madame Sonia Abdennabi pour leur soutien même dans l’urgence, c’est la Banque qui ne laisse jamais tomber ceux qui ont besoin d’elle et qui est le soutien indéfectible dans le domaine du sport, du social, du culturel…

California Gym, Le numéro 1 des Salles de sport en Tunisie à travers son patron Rafik Chaabouni

Technogym à travers son patron Mongi Mamlouk, un nouveau venu dans le monde du sponsoring des Rallyes-Raids mais surtout le Leader des équipements des salles de sports et à qui je souhaite la bienvenue dans notre monde de challenges.

Certains anonymes qui ne souhaitent pas être cités.

Merci à ce qui reste de ma famille après le décès de ma chère et regrettée mère il y a quelques mois, mes sœurs, mes neveux et nièces, merci à mon ami de toujours Sami Rassas qui nous accueille chez lui pour cette conférence de Presse et mon très cher ami Hédi Hamdi qui m’a aidé à sa manière et je l’en remercie, il est arrivé au bon moment comme il sait le faire.

Un très grand merci à Philippe Licari et à tout son équipe pour leur préparation du véhicule, Philippe demeure la valeur la plus sûre en Tunisie de la préparation des véhicules de course.

Si j’ai oublié quelqu’un, qu’il, ou elle m’excuse, merci à vous tous et un grand merci à mon copilote sans lequel cette aventure n’aurait pas été possible.

Merci à tous et bonne chance à la Tunisie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + 15 =

Haut