Mercedes fait monter en gamme la plupart de ses modèles

Mercedes fait monter en gamme la plupart de ses modèles

Mercedes-Benz supprimera 60% de sa gamme dans les prochaines années, pour se concentrer sur ses modèles à forte valeur ajoutée. Dans la catégorie compacte, 3 modèles vont disparaître, à commencer par le Classe B qui pourrait être remplacé par une nouvelle Classe A bodybuildée.

Mercedes-Benz a annoncé vouloir réduire drastiquement le nombre de modèles dans sa gamme, en en supprimant près de 60% ! Les modèles qui jusqu’à présent faisaient office d’outsiders chez Mercedes vont ainsi tirer leur révérence. Il s’agit des coupés, des cabriolets, des breaks, voire des berlines coupées ! Dans le détail, les dérivés coupés et cabriolets des Classe C et E vont fusionner en une nouvelle génération de modèles communs. Leurs dérivés breaks seront quant à eux supprimés, tout comme celui de la CLA. La grande berline coupé CLS ainsi que la sportive AMG GT 4 portes sont également sur la sellette.  De 33 modèles aujourd’hui, l’objectif à terme pour Mercedes est de ne plus posséder que 14 modèles demain !

Classe B en disparition

Mercedes fait par là le choix de se recentrer sur ses modèles les plus populaires, et aussi les plus rentables. La marque allemande rationalise sa gamme en se concentrant sur les SUV et les berlines. De 7 types de carrosserie à l’heure actuelle, elle n’en proposera bientôt plus que 4. Un autre modèle est ainsi menacé, pour un type de carrosserie qui est en dépréciation : le Classe B, le dernier monospace de Mercedes. À l’image de son concurrent chez BMW, le Série 2 ActiveTourer, ce type de modèle présente désormais des ventes confidentielles. Mercedes fera d’une pierre deux coups, en le remplaçant par un modèle commun avec la future Classe A. À l’heure actuelle, le prix moyen d’une Mercedes est de 73 000 euros. Un chiffre que la firme veut revoir à la hausse, pour monter en gamme et devenir davantage un constructeur de luxe qu’un acteur premium.

Un grand ménage

En faisant monter en gamme la plupart des modèles, mais pas seulement. Mercedes veut appliquer la même formule qu’Audi : supprimer ses modèles d’entrée de gamme (A1 et Q2) pour se concentrer sur ceux à plus forte valeur ajoutée. L’entrée de gamme chez Mercedes à l’heure actuelle, ce sont tout de même sept modèles compacts. La Classe A, son dérivé électrique EQA ainsi que la Classe A berline. La CLA et son dérivé shooting break. Mais aussi le Classe B et son dérivé électrique EQB. Mercedes prévoit de ne proposer plus que quatre modèles dans cette catégorie compacte pour les prochaines années.

Avec la suppression du Classe B et du break CLA, un scénario se profile. Maintenir un équivalent à la Classe A qui évoluerait pour récupérer les clients du Classe B, ainsi que son dérivé électrique. De même, il s’agirait de donner un successeur à la CLA, mettant dans le même temps fin à la carrière de la Classe A berline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut