Citroën fête ses 100 ans: les lignes fortes de son histoire

Citroën fête ses 100 ans: les lignes fortes de son histoire

Cette année, Citroën fête ses 100 ans. Pour célébrer cet anniversaire, la marque aux chevrons prévoit des festivités tout au long de l’année 2019. La vie de Citroën n’a pas toujours été un long fleuve tranquille : du passage militaire à l’automobile, de la DS à la marque DS, de l’indépendance à la reprise par Peugeot, l’histoire de Citroën a connu de nombreux rebondissements. Cette année, le constructeur aux chevrons, qui se réinvente avec des autos fraîchement redessinées, fête son centenaire.

[unitegallery gallery3]

Impossible de résumer l’histoire Citroën en une page tant son passé est riche. En 1919, après avoir converti son usine historique de Javel de fabrication de munitions en une usine de voitures, André Citroën fonde Automobiles Citroën et lance la « La Type A », première voiture Citroën annoncée à travers une publicité originale.

En 1 an de commercialisation, Citroën compte déjà 10 000 ventes. En 1924, Citroën présente avec la B10 ses premières carrosseries tout acier qui succèdent aux carrosseries mixtes de bois et tôle d’acier et atteint une production annuelle de 50 000 voitures.

En 1926, Citroën présente sa B14, voiture de grande diffusion traitée comme une voiture de luxe. L’un des plus grands succès automobile de l’entre-deux-guerres. En 1935, André Citroën meurt. Et Pierre Boulanger devient le PDG. Ce dernier conçoit le projet d’une voiture populaire de petite cylindrée, la future 2CV. Son cahier des charges se résume ainsi: « faire une voiture pouvant transporter quatre personnes et 50 kg de pommes de terre, à la vitesse de 60 km/h, pour une consommation de 3 litres d’essence aux 100 km avec un confort irréprochable… » C’est en 1948 que la 2 CV est enfin présentée au public.

En 1955, au salon de Paris, Citroën présente la DS, alors véritable voiture de science-fiction. Une ligne inédite, un aménagement intérieur d’avant-garde, une suspension hydropneumatique et une assistance hydraulique généralisée. 750 ventes en 45 minutes, 12 000 après une journée et près de 80 000 lorsque le salon ferme ses portes.

Viendront ensuite de nombreux autres succès comme l’Ami 6, la Dyane, les rallyes, la CX…. Et plus récemment ? Après le C3 Aircross lancé en 2017, Citroën a poursuivi son offensive SUV avec le C5 Aircross, star du stand Citroën au Mondial de l’automobile de Paris 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × un =

Haut