La nouvelle Opel Corsa se dévoile dans la capitale française

La nouvelle Opel Corsa se dévoile dans la capitale française

Avant son premier bain de foule au salon de Francfort, la nouvelle Corsa a fait escale à Paris. L’occasion de découvrir en détail cette 6e génération de la citadine frappée du blitz qui a déjà été vendue à plus de 13,6 millions d’exemplaires depuis 1982. Une Opel sur quatre vendue est une Corsa en Europe. Et on atteint même une sur trois en France. Autant dire que ce modèle est primordial pour la marque.

Nouvelle Opel Corsa

9 % des ventes pour la Corsa-e

A l’image de sa maison mère PSA, Opel a pris le tournant de l’électrification et la Corsa-e en sera l’un des fers de lance. Reposant sur la même base technique (plateforme CMP) que sa cousine 208, l’Allemande proposera une version électrique équipée d’un moteur de 100 kW (136 ch) et d’une batterie de 50kWh permettant à la marque d’annoncer une autonomie de 330 km en cycle WLTP. Pour mémoire, la nouvelle Zoé pointe à 390 km. Le rôle de la Corsa-e sera important dans la réalisation, ou non, des objectifs de CO2. Opel France estime que ce modèle devrait représenter 9 % du mix, soit une électrique toutes les dix thermiques.

Nouvelle Opel Corsa

Les bienfaits de la plateforme CMP

Quant au contenu produit, Opel reste fidèle à sa philosophie avec un équipement riche et la volonté de démocratiser certaines technologies comme en témoigne l’arrivée des feux full LED à l’avant et à l’arrière. S’y ajoutent beaucoup d’Adas avec notamment, de série, le régulateur-limitateur de vitesse, la reconnaissance des panneaux, le maintien dans la voie, la détection des piétons et le freinage d’urgence ou encore l’alerte anti-somnolence. La connectivité et l’info-divertissement ne sont pas oubliés avec un écran central qui peut varier de 7 à 10 pouces selon les versions ou encore le chargeur à induction.

Au chapitre design, de la bouche même de son designer, la plateforme CMP a laissé plus de liberté aux équipes. La nouvelle Corsa est plus basse, l’empattement est plus long et les porte-à-faux sont plus courts. Le langage stylistique mêlant horizontalité et verticalité, comme sur le concept GT X Experimental, se retrouve notamment sur la face avant. Un travail sur le design qui a connu plusieurs phases car le renouvellement de la Corsa avait été lancé avant le rachat par PSA le 1er aout 2017. Cela étant, même avant le rachat, la possibilité de baser la future Corsa sur une plateforme PSA était déjà une éventualité dans la foulée des coopérations déjà existantes (Grandland X, Crossland X, Combo) entre les deux constructeurs.

Nouvelle Opel Corsa

Premières livraisons en novembre 2019

Les premières livraisons dans l’Hexagone interviendront en novembre prochain pour les versions thermiques mais il faudra être un peu plus patient pour la version électrique. La production de cette dernière commencera en janvier pour une arrivée sur le marché au printemps 2020. Cependant, les commandes sont déjà ouvertes depuis le 12 juillet dernier. Elles seront toutes fabriquées dans l’usine espagnole de Saragosse où sont déjà assemblés les Crossland X et C3 Aircross. Le Mokka X, également produit sur ce site, est en fin de vie et va bientôt migrer vers le site français de Poissy.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 5 =

Haut