La nouvelle MINI Cooper électrique 2024 est Chinoise

La nouvelle MINI Cooper électrique 2024 est Chinoise

Le 14 octobre, la toute nouvelle MINI Cooper 100% électrique est sortie de la chaîne de montage de l’usine Spotlight Automotive en Chine. Cette usine est le fruit d’une joint-venture entre Great Wall Motor (GWM) et BMW, établie en 2019. La voiture est attendue sur le marché mondial pour la première moitié de 2024.

L’usine Spotlight Automotive, dotée d’une capacité standard pouvant atteindre 160 000 véhicules par an, a été créée avec un capital initial de 1,7 milliard de yuans (environ 232,7 millions USD). Elle vise à accélérer la stratégie d’électrification de MINI en produisant les futurs modèles entièrement électriques de MINI.

Design et spécifications

La nouvelle MINI Cooper électrique 2024 est Chinoise

La nouvelle MINI Cooper conserve l’essence du design classique du modèle actuel, avec ses phares ronds, sa calandre ovale et ses deux portes. À l’arrière, les feux arrière triangulaires sont reliés par une bande lumineuse.

Deux versions de cette MINI Cooper seront disponibles. La version d’entrée de gamme (MINI Cooper E) est alimentée par un moteur électrique de 135 kW et une batterie de 40,7 kWh. La version haut de gamme (MINI Cooper SE) est équipée d’un moteur électrique avant de 160 kW/330 Nm et d’une batterie de 54,2 kWh. Elle peut accélérer de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes et a une autonomie maximale de 402 km (WLTP).

Intérieur et technologie

L’intérieur de la voiture a été repensé. L’écran central de contrôle de 24 cm flotte désormais, soutenu par le système d’exploitation MINI OS 9. Les boutons physiques sous l’écran central sont tous situés dans une zone circulaire. Les traditionnelles bouches d’aération rondes ont été remplacées par des bouches d’aération en fente.

La nouvelle MINI Cooper électrique 2024 est Chinoise

La plateforme LEMON

La Mini Cooper électrique et l’Ora Good Cat partagent la même plateforme, la LEMON. Conçue par Great Wall Motors, cette plateforme modulaire peut être adaptée à différents types de véhicules, des SUV aux berlines, offrant légèreté et efficacité.

La plateforme LEMON est un brillant exemple de collaboration entre constructeurs automobiles chinois et étrangers. Elle permet aux constructeurs chinois de bénéficier des technologies et de l’expertise des constructeurs étrangers, renforçant ainsi leur compétitivité sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut