Tunisia Drift Championship 2018

Dimanche 17 juin 2018 a été marqué par le retour du championnat national de drift dans sa deuxième manche pour 2018 après une longue absence, malgré qu’il faisait chaud et que  c’était juste le 2éme jour après L’AID une très belle ambiance a été assurée et plus de 400 spectateurs qui se sont déplacés sur le lieu pour admirer les merveilleuses performances de nos pilotes.

Un tracée difficile et épineux

Comme d’habitude Mr Khalil Zoghbar a surpris tout le monde avec une conception de circuit extraordinaire qui est à la fois technique et diversifiée avec plusieurs figures et enchaînements mais les pilotes ont fait quelques critiques vis-à-vis l’emplacement des 2 box ce qui a engendré une petite modification sur la disposition du circuit.

Le même déroulement et une organisation plus strict

image 5La FTA ( Fédération Tunisienne de l’Automobile ) a aussi fait quelques remarques très importantes pour l’amélioration de l’organisation de cette manche, citant la ponctualité , l’exigence de la portée de la combinaison lors du briefing des pilotes et aussi la présence du capot pour chaque voiture participante et toutes personnes n’ayant pas obéie ces consignes sera exclu de la compétition.

Concernant les participants, 15 pilotes seulement étaient présents sur circuit  avec l’absence significative de plusieurs noms importants comme AMIR CHOUCHANE, KHALIL KHARRAT, MOHAMED ALI MAAMRI, MALEK HANNACHI … ce qui est très compréhensible vu que l’incontournable RED BULL CAR PARK DRIFT l’évènement le plus attendu par les pilotes et le public qui se déroulera prochainement en Tunisie, et avec le manque de moyens, les pilotes préfèrent conserver ou bien améliorer leurs bolides sans risquer la casse mécanique.

Pour ce qui est déroulement de l’événement tous les pilotes ont droit à un tour d’essai libre sur le circuit avant la qualification

Après la qualification les 8 meilleurs pilotes sont en compétition intense de coude à coude durant la finale pour choisir le trio podium

1ere qualification  Drift-2018-a

Nassim saad : 285 pts 

Amine Chouchene: 251 pts

Dhia Ben Achour : 242 pts

Tebbini Meher: 215 pts 

 Yassine Legall :179 pts

Azzabi Mehdi: 172 pts

Amine Karray : 159 pts 

Moez Elhadef: 140 pts

Podium:

Dhia Ben Achour : 278 pts

Nassim saad : 264 pts

Amine Chouchene : 257 pts

Le talent ou la puissance ?

  • Dhia Ben Achour avec un enchaînement exemplaire et un bolide qui développe seulement 420 chevaux a assuré la première place dans cette manche avec sa BMW E36 Turbo alias “MONTANA”, Une voiture préparé avec beaucoup de finesse et technicité équipe par un angle WISEFAB et un nouveau moteur différent de celui de la manche dernière un M50B28 avec des pistons forgés  et suralimenté par un turbo Garrett GT35 pour donner un boost variant de 0.7 à 1.2 bars.

La victoire de ce dernier ne peut prouver que le talent peut toujours être supérieur à la puissance dans le domaine de drift

  • Sponsorisé par OILIBYA,le fameux pilote Nassim saad de l’équipe Rev TEAM est classé 2éme mais il garde sa position en tête de classement générale avec une très belle voiture équipée par design spécial créé chez MOM peinture, une bête très puissante minutieusement préparé, pour la première fois en Tunisie un hybride avec 2 types de carburant de l’éthanol et de l’essence et 3 maps de fonctionnement différents

Une adhérence surprenante grâce à un Kit grand angle SRF, un combiné fileté D2 DRIFT, les deux trains avant et arrière issues de de la E46 M3 et un châssis renforcé par un arceau à 10 points

C’était un chef d’œuvre mécanique équipé d’un moteur BMW M50B28 (2.8 litres et 6 cylindres en ligne) avec des pistons forgés suralimenté par un grand turbo Garrett GT35R

Toute cette configuration est gérée par un ECU très puissant le fameux LINK XTREME pour donner à la voiture 600 chevaux avec une merveilleuse symphonie de turbo lag et une sonorisation intense de la ligne directe en inox et que chaque enthousiaste de sport automobile présent l’a admiré

  • Amine Chouchene en 3éme place a aussi fait une prestation exemplaire mais il était un peu malchanceux à bord d’une voiture qui à passer beaucoup de temps à développer ; une BMW E30 équipé par un moteur M50 strocké en 3.0l avec des pistons PPF 85mm et des Bielles Spa forgées et un kit Embrayage tilton twin plates.

Ce Monstre peut atteindre plus au moins les 550 chevaux grâce au Turbo Garrett avec un boost de 1.2 bars.

                                                                                                                Par: Adib Kharrazi  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut