Ssangyong dévoile le nouveau Rexton G4

Ssangyong dévoile le nouveau Rexton G4

ssangyong-rexton-g4-3-4Né il y a plus de 15 ans sous le logo Daewoo et avec une motorisation L5 diesel 270 CDI empruntée à Mercedes Benz, devenu Ssangyong en 2004, restylé au moins à deux reprise, le grand 4×4 sud coréen va quitter la scène automobile dans les prochaines semaines pour laisser la place à son successeur, le Ssangyong G4 Rexton.

Connu depuis des mois sous le nom de code Y400 Rexton, inspiré du concept car Liv-2 présenté au dernier Mondial de Paris en octobre 2016, le nouveau G4 Rexton arrive avec un beau gabarit, ses capacités de remorquage et une nouvelle structure.

L’allure se veut robuste, imposante avec notamment une face avant quasi verticale, des ailes bien marquées, de larges montants D qui font costauds et un arrière moderne mais massif posé sur un pare choc qui permettra la pose d’un bel attelage.

ssangyong-rexton-g4-1SsangYong annonce une structure entièrement renouvelée et composée à 63% d’acier « New Gen » à haute résistance mis au point avec le sidérurgiste sud-coréen Posco, partenaire habituel des constructeurs automobiles sud coréen.

Le Ssangyong G4 Rexton 2017 reste un grand véhicule puisqu’il annonce les dimensions suivantes : Longueur : 4.85 m, Largeur : 1.92 m, Hauteur : 1.80 m, Empattement : 2.86 m.

Hormis pour la hauteur en baisse de 4 cm, le nouveau véhicule est plus grand que le modèle actuel. Cela devrait bénéficier à l’espace habitacle qui peut accueillir, selon les versions, 5 ou 7 passagers ainsi qu’au volume utile du coffre. Le constructeur sud coréen dit avoir travaillé les capacités de remorquage qui sont un des atouts du 4×4 et annonce jusqu’à 3 tonnes de capacité d’emport sur une remorque.

ssangyong-rexton-g4-2Sous son grand capot moteur le G4 Rexton proposera deux groupes propulseurs, à savoir un bloc essence L 2.0 L Turbo fort  de 225 chevaux et un moteur L4 2.2 L diesel de 187 chevaux que nous connaissons déjà sur le Rexton mais aussi le Rodius et le Korando, le 220 e-XDi. Ces motorisations seront associées au choix, à une BVM6 ou à une BVA6 qui enverront la puissance vers les deux ou quatre roues motrices du véhicule.

Le modèle AWD proposera bien sur une gamme courte et un blocage de différentiel très utile lorsque les conditions de roulage seront difficiles.

L’habitacle se veut sobre, bien fini et bien équipé et presque haut de gamme comme le montre les premières images. On notera notamment la présence d’un grand écran tactile de 9.2 pouces qui permet de commander le système d’infotainment, la navigation, le système audio, la connectivité vers l’extérieur et l’ordinateur de bord.

 ssangyong-rexton-g4-4Si l’ensemble n’est pas singulier, il parait sans faute de goût avec de légères inspirations venues de Stuttgart ou de Wolfsburg. A priori la qualité perçue semble sans réel défaut mais seul un essai du véhicule durant le second semestre permettra de confirmer ou non ce ressenti.

SsangYong annonce que les commandes de son SUV seront ouvertes sur tous les marchés où la marque est présente dans le monde dès la fin du second trimestre ou dans le courant de l’été 2017 selon les pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =

Haut