Porsche relance la production de ses voitures de sport

Porsche relance la production de ses voitures de sport

À partir de lundi prochain, le 4 mai 2020, Porsche redémarrera ses activités de production en tenant compte des contraintes spécifiques liées à la configuration des sites et aux opérations effectuées par les différents ateliers. En amont du redémarrage de la production, l’entreprise a pris les mesures requises pour garantir à ses salariés le niveau de sécurité le plus élevé et permettre une reprise progressive jusqu’à atteindre la capacité maximale de production. Les collaborateurs de l’entreprise reprendront le travail par étapes, à mesure que la production montera en régime sur le site historique de Zuffenhausen et à l’usine de Leipzig.

« Le redémarrage de la production est un signal fort que nous envoyons à collaborateurs et à nos clients. Nous avons suivi de près l’évolution de la situation depuis le début de la crise sanitaire et avons adapté nos processus de manière flexible. Aujourd’hui, l’heure est venue d’envisager l’avenir avec optimisme et de reprendre le travail avec les précautions qui s’imposent », déclare Albrecht Reimold, membre du Directoire de Porsche AG, en charge de la production et de la logistique.

L’entreprise a pris un train de mesures destinées aux usines de Zuffenhausen et de Leipzig. Ces mesures, qui placent la sécurité de l’ensemble des collaborateurs au cœur des préoccupations, doivent permettre une reprise ordonnée et efficace de la production dans les meilleurs délais. Ainsi, les salariés doivent respecter une distance minimale de 1,5 m, observer des règles de conduite et porter un masque dans certaines zones.

Pour Porsche, les établissements de santé et le personnel de santé restent prioritaires pour l’accès aux équipements de protection. Dans le cadre de l’initiative « Porsche helps », l’entreprise fournit du matériel et fait des dons aux hôpitaux et aux banques alimentaires. Ainsi, le budget de la marque alloué aux dons a augmenté de 5 millions d’euros.

Porsche relance la production de ses voitures de sport

« Le redémarrage de l’économie et de la société nécessitera des efforts considérables. Chacun doit apporter sa contribution », déclare Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG. « Il faut rester positif face à cette situation. Chaque crise ouvre des perspectives nouvelles, et nous y sommes attentifs. »

L’entreprise a arrêté sa production dans ses deux usines le 21 mars 2020 pour une période initiale de deux semaines, et a annoncé que la situation serait réévaluée en continu. En raison de l’effet de goulot d’étranglement dans la chaîne logistique à l’échelle mondiale, les usines sont restées à l’arrêt pendant six semaines au total.

Outre l’arrêt de la production, Porsche a également mis en œuvre d’autres mesures strictes, qui resteront en vigueur jusqu’à nouvel ordre afin de limiter la charge supportée par l’infrastructure sur les sites de l’entreprise. Les départements qui ne sont pas directement impliqués dans la production continueront de recourir de manière accrue au télétravail. Les réunions se tiendront en visioconférence ou en téléconférence. Les déplacements professionnels restent proscrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 4 =

Haut