Nasser Al-Attiyah s’élance vers la victoire au prologue du Rallye Dakar

Nasser Al-Attiyah s’élance vers la victoire au prologue du Rallye Dakar 

Le triple champion s’assure la première place sur le podium dans la catégorie voiture

La course a débuté aujourd’hui au Rallye Dakar 2022 en Arabie Saoudite et c’est le Qatari Nasser Al-Attiyah qui a posé un jalon précoce dans la course automobile avec la victoire dans le prologue de 19 km, tandis que l’Australien Daniel Sanders a pris la première place dans la catégorie moto. Voici tout ce que vous devez savoir : 

– Triple vainqueur de la course la plus difficile de la planète, Al-Attiyah a donné le ton tôt dans la première action compétitive du Rallye Dakar 2022, terminant avec 12 secondes d’avance sur Carlos Sainz dans le prologue de Djeddah-Ha’il. 

– Vainqueur en 2011, 2015 et 2019, Al-Attiyah ouvrira demain l’étape en boucle de 334 km autour du bivouac de Ha’il. 

Al-Attiyah a déclaré : « C’était une courte étape aujourd’hui. Je suis très heureux de gagner parce que c’est bon pour notre position de départ demain. Je suis content des performances de notre nouvelle voiture. Le travail acharné de l’équipe nous aide beaucoup.» 

– Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes, a donné le coup d’envoi impressionnant de son premier Dakar aux côtés du nouveau navigateur Fabian Lurquin, réalisant le cinquième meilleur temps de la journée, à 37 secondes d’Al-Attiyah. 

– Stéphane Peterhansel, 14 fois champion, a terminé 14e, son coéquipier chez Audi Mattias Ekström étant une place plus loin. 

– Ailleurs dans la catégorie voiture, Laia Sanz a terminé à 2m40s de la vainqueur d’étape Al-Attiyah alors qu’elle prend le volant du Dakar pour la première fois. L’Espagnole détient l’incroyable record des 11 éditions qu’elle a disputées sur une moto et cherche maintenant à amener sa MINI ALL4 Racing à la ligne d’arrivée à Djeddah le 14 janvier. 

Sanz a déclaré: « C’était une bonne étape de prologue pour nous. Le sentiment était bon tout au long. Nous sommes restés vraiment calmes. Peut-être que nous aurions pu pousser un peu plus, mais c’était le premier jour. Demain, nous commencerons la vraie course et nous verrons quel est notre niveau de base. » 

– Dans le concours de vélo, la meilleure recrue de l’année dernière, Sanders, a ouvert la voie à GasGas, terminant avec une minute d’avance sur Pablo Quintanilla. 

Sanders, 27 ans, a déclaré: « C’était une journée assez rapide. Le prologue s’est vraiment bien passé pour moi. C’est génial d’être de retour ici en Arabie Saoudite et de courir à nouveau sur ce terrain. En ce moment, je dirige, donc c’est bien. Je suis excité de continuer et aujourd’hui, c’était bien de secouer quelques nerfs. » 

– Sanders a été rejoint dans le top cinq par le duo KTM Factory Racing Kevin Benavides (quatrième) de l’Argentine et l’Autrichien Matthias Walkner (cinquième). L’ancien champion Sam Sunderland a terminé septième, tandis que le double vainqueur Toby Price était une place plus loin en huitième. 

Benavides a déclaré : « Ce n’est jamais facile de commencer au Dakar. Il y a toujours des nerfs et beaucoup d’émotion. Je me sentais un peu rigide au début, mais j’ai réussi à me détendre en entrant dans la scène. » 

– Les vainqueurs de la course de camions en série Team Kamaz Master sont bien préparés après le prologue, avec le quadruple champion du Dakar Eduard Nikolaev en tête avec la victoire samedi. Le Russe a été suivi de près par ses trois coéquipiers, dmitry Sotnikov en deuxième, Andrey Karginov en troisième et Anton Shibalov en quatrième. 

Sotnikov a déclaré: « Le dernier Dakar a été formidable pour nous, l’équipe a si bien travaillé ensemble pour nous obtenir cette victoire. Maintenant, nous avons construit un nouveau camion, ce qui apporte avec lui un nouveau défi. Nous avons beaucoup testé le nouveau camion, mais en Russie, nous n’avons pas le même terrain qu’au Dakar. Notre objectif est de maintenir l’équipe en première position. » 

– Dans la catégorie des véhicules légers, l’Américain Seth Quintero a pris le départ parfait alors qu’il cherche à devenir le plus jeune vainqueur de la catégorie générale du rallye. 

– Après être entré dans l’histoire avec le Red Bull Off-Road Junior Team lors de la course de l’année dernière en devenant le plus jeune vainqueur d’étape, Quintero a devancé son coéquipier Andreas Mikkelsen pour remporter la victoire dans le prologue. Le Belge Guillaume De Mevius a terminé quatrième, tandis que Cristina Gutiérrez a terminé sixième. 

Quintero, 19 ans, a déclaré: « Le prologue s’est très bien passé. Nous avons fini par rattraper un peu de trafic, mais dans l’ensemble, c’est un bon début de rallye. Maintenant, j’ai hâte à la suite. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut