La sécurité Routière n’est pas une option, c’est un droit

La sécurité Routière n’est pas une option, c’est un droit

IL EST TEMPS DE METTRE FIN À L’INACTION dans le domaine de LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

La semaine dernière, des dirigeants mondiaux, y compris notre Association les Ambassadeurs de la Sécurité Routière représentée par sa Fondatrice et Présidente Mme. Afef Ben Ghenia et Notre Délégation officielle Tunisienne composée par des représentants officiels du :Premier Ministère  et des divers  Ministères de l’intérieur , du Transport, de la Santé publique  et de l’infrastructure , se sont réunis en Suède lors de la 3e Conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière  tenue à Stockholm le 19 et 20 Février 2020 pour convenir d’un objectif mondial qui pourrait sauver 650 000 vies chaque année.

Chaque année, 1,35 million de personnes meurent sur les routes du monde et des millions d’autres sont blessées. En Tunisie, 1150 des personnes sont tuées à la suite d’accidents de la route. Le coût humain est dévastateur, provoquant des douleurs physiques et émotionnelles, un chagrin et une peur paralysants et une perte d’emploi, de revenus et d’éducation.

La sécurité Routière n'est pas une option, c'est un droit

Pourtant, ces décès sur la route sont évitables. Le nouvel objectif mondial de réduction de 50% des décès et des blessures graves sur les routes d’ici 2030 est une étape importante. Les gouvernements, y compris la Tunisie, doivent maintenant faire le choix fort de faire de la sécurité des citoyens une priorité et de mettre en œuvre des mesures qui sauveront des milliers de vies

Mme. Afef Ben Ghenia Présidente de l’Association Tunisienne des Ambassadeurs de la Sécurité Routière était présente à la conférence. Avec d’autres ONG membres de l’Alliance mondiale des ONG pour la sécurité routière et ont lancé un appel conjoint aux dirigeants gouvernementaux à prendre des mesures urgentes pour mettre fin à la crise mondiale de la sécurité routière. L’action conjointe des ONG comprenait une exposition qui a souligné le coût tragique de l’inaction dans le domaine de la sécurité routière en exposant une pile de chaussures en hommage aux 3 700 personnes tuées dans des accidents de la route chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 11 =

Haut