Bosch développe un test ultra rapide pour Coronavirus

Bosch développe un test ultra rapide pour Coronavirus

Le fournisseur de pièces automobiles Bosch contribue à lutter contre la pandémie de coronavirus en développant un test rapide pour COVID-19, capable de diagnostiquer les patients en moins de 2,5 heures.

Approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et développé en partenariat avec Randox Laboratories Ltd, une société de technologie médicale en Irlande du Nord, ce nouveau test assure une précision de plus de 95% et peut diagnostiquer un patient en moins de 2,5 heures.

Le test rapide a été développé en six semaines et est déjà disponible pour le système de santé dans le monde. En plus du COVID-19, il peut diagnostiquer simultanément neuf autres maladies respiratoires, y compris la grippe A et B, ce qui permet de gagner du temps.

«La particularité du test Bosch est qu’il offre un diagnostic différentiel, ce qui permet aux médecins de gagner du temps supplémentaire pour d’autres tests», a déclaré Marc Meier, président de Bosch Healthcare Solutions GmbH. “Il leur fournit également un diagnostic fiable rapidement afin qu’ils puissent ensuite commencer un traitement approprié plus rapidement.”

Développé pour être simple à utiliser, le test peut être effectué par du personnel médical n’ayant reçu aucune formation particulière. Tout commence par un échantillon prélevé dans le nez ou la gorge du patient avec un tampon. Par la suite, le personnel devra insérer la cartouche, qui contient les réactifs requis pour le test, dans l’appareil Vivalytic de Bosch pour analyse, et jusqu’à ce que le résultat soit affiché, il pourra effectuer d’autres tâches.

La société affirme qu’un appareil peut effectuer jusqu’à 10 tests en 24 heures, ce qui lui permet de diminuer la pression subie par les laboratoires du monde entier, qui travaillent déjà à plein régime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 5 =

Haut