Argus automobile de Tunisie

Une première expérience sous la pluie




Préoccupés perpétuellement à progresser le drift tunisien et grimper le palier de l’adrénaline, les membres de l’équipe de la Fédération Tunisienne de l’automobile ont participé à l’organisation de la deuxième manche du championnat national de cette discipline dans sa deuxième édition dans une soirée ramadanesque sur l’asphalte du parking faisant partie du centre commercial « Géant City » avec la présence d’un très grand nombre de spectateurs attiré par la magie de ce sport incitant les pilotes à prospecter de nouvelles techniques de pilotage permettant de maintenir les voitures en dérapage pendant une longue durée dont il représente souvent un critère crucial pour marquer le plus grand nombres de points dans le but de décrocher les premières places du podium et non par le chronomètre contrairement aux autres disciplines.

Cette manche a été caractérisée par la présence des précipitions élevées et une baisse considérable de la température dans la nuit du samedi 18 juin 2016 ce qui a rendu la piste très glissante mais favorable pour la perte d’adhérence en faveur de certains pilotes cherchant une nouvelle expérience sous la pluie et un motif de refus pour d’autres dans la séance des essais libres ébauchant cet événement.

L’intensité de la pluie n’a pas empêché les pilotes participants dans la première session à affronter les difficultés résultant la perte excessive d’adhérence et ont pu démontrer un très haut niveau garantissant un véritable plaisir pour les yeux des spectateurs venus spécialement pour cette occasion.

13443086_500040496833248_1953428158584868838_oLes membres du jury ont pu en premier lieu mettre en place cette classification en se basant sur les techniques utilisées pour provoquer le drift ainsi le côté esthétique des véhicules :

1)            Dhia Ben Achour

2)            Amir Chouchane

3)            Tarak Abassi / Mongi Ben Rabah (ayant le même score)

4)            Achref Abderabou

Cependant, suite à des mécontentements provenant de la part d’Amir Chouchane contre la décision de mettre son frère, Amine Chouchane, utilisateur de la même voiture, en 6 ème position qui devrait avoir une place sur le podium selon ses dires, il a décidé d’abandonner la compétition en faveur de Mongi Ben Rebah qui a pu occuper la deuxième place.

Cette manifestation a reconduit le classement comme suit :

1)            Dhia Ben Achour

2)            Mongi Ben Rebah

3)            Tarek Abassi

4)            Achref Abderabou

Finalement et comme le veut la coutume, je vous laisse le plaisir de découvrir l’ensemble des photos prises par Aymen Hamouda lors de ce dernier événement.

Zied Takali




Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top