Sergio Marchionne est décédé à l’âge de 66 ans

L'ancien président du groupe Fiat Chrysler (FCA), est décédé des suites de complications opératoires

Il était jusqu’à samedi 21 juillet l’administrateur délégué du groupe Fiat-Chrysler et le président de Ferrari. Suite à des problèmes de santé, Sergio Marchionne avait alors été remplacé au pied levé par des membres de l’administration du groupe, puisque « dans l’incapacité de reprendre ses activités professionnelles ».

L’homme du redressement de Fiat

La famille Agnelli, qui contrôle le groupe Fiat, a annoncé son décès aujourd’hui mercredi 25 juillet, à 66 ans. Il était notamment crédité du redressement spectaculaire du groupe Fiat, qui était à la déroute à son arrivée en 2004. En surfant sur le succès de la Fiat 500 en 2007 et surtout grâce à une fusion réussie avec Chrysler en 2014, il a relancé le groupe italien et l’a étendu à l’international.

Récemment, il avait lancé le chantier du renouveau d’Alfa Romeo, avec des plans très ambitieux et des milliards d’euros d’investissement. Après la sortie de la berline Giulia et du SUV Stelvio, il avait annoncé de nombreux nouveau modèles pour l’horizon 2022.

Il avait prévenu qu’il se retirerait du groupe Fiat en 2019, mais garderait la présidence de Ferrari jusqu’en 2021.

Son état de santé s’était fortement dégradé le 21 juillet suite d’une opération d’apparence bénigne à l’épaule à Zurich, en Suisse. Devant ces complications, le groupe avait nommé Mike Manley pour le remplacer à la tête de Fiat-Chrysler, et John Elkann pour assurer la relève chez Ferrari.

Source : Le Monde

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top