Argus automobile de Tunisie

Renault e.dams remporte le ePrix de Marrakech

formulaSébastien s’était qualifié en deuxième position sur le Circuit International Moulay El Hassan, mais il avait écopé d’une pénalité de cinq places sur la grille à cause d’un problème avec l’extincteur de sa monoplace. La stratégie de l’équipe, associée à une gestion efficiente de l’énergie et au pilotage exemplaire de Seb, se traduisait la huitième victoire du Suisse en Formula E.

Nicolas Prost effectuait également une course solide et mature, passant de la sixième place sur la grille à la quatrième sous le drapeau à damiers. Lors du tirage au sort, Nico avait été placé dans le premier groupe des qualifications et il avait manqué l’accession à la Superpole.

marrakechRenault e.dams quitte Marrakech avec 74 points au Championnat, devant ABT Schaeffler Audi Sport et Mahindra Racing, à égalité avec 36 points. Sébastien totalise 50 points au Championnat Pilotes, tandis que Lucas di Grassi, son plus proche rival, en compte 28. Nicolas Prost est troisième avec 24 points.

Renault e.dams, Sébastien et Nicolas devront maintenant patienter jusqu’au 18 février 2017 pour reprendre la piste. La troisième manche de la saison se déroulera à Buenos Aires (Argentine), sur le circuit de Puerto Madero.

Sébastien – n°9 :

« Mes voitures étaient incroyables aujourd’hui, avec un équilibre vraiment très bon. Dans mon premier tour, j’ai utilisé un peu trop d’énergie. Après cela, nous avons été en mesure d’économiser un peu de charge pour attaquer ultérieurement dans mon run. Cela a bien fonctionné pour nous ! Nous savons que nous avons une voiture efficace et nous devions en tirer avantage après être partis plus loin sur la grille que ce que nous voulions. J’ai pu tirer tout ce que je voulais de la voiture et cela démontre à quel point l’équipe travaille bien. C’est un début de saison très positif ! »

Nicolas – n°8 :

« Je suis satisfait de ma course, mais un peu frustré de ne pas avoir été en mesure de me qualifier plus haut sur la grille. J’ai montré un bon niveau de performance en essais libres, mais la Q1 reste la session la plus difficile. Pourtant j’étais proche de la Superpole. J’ai consommé un peu trop d’énergie dans mon premier tour, ce qui signifie que j’ai dû être plus économe par la suite. Malgré cela, j’ai pu doubler Daniel Abt et continuer à attaquer. J’aurais évidemment préféré terminer sur le podium ici – et à Hong Kong aussi – mais le plus important est de marquer des points. »

Vincent Gaillardot, Chef de projet Renault Sport :

« C’était intéressant de tester la Z.E.16 en conditions de course sur un circuit permanent. Cela nous donne encore plus d’informations sur la hiérarchie entre les teams. Les qualifications ont démontré que c’est très serré entre nous, Citroën, Mahindra et Audi également. Le problème que nous avons eu avec l’extincteur est inhabituel, il semble que le gaz se soit déchargé. Heureusement, nous avons été en mesure de revenir pendant la course. Aujourd’hui, nous avons confirmé que notre package est très efficace en conditions de course et les deux pilotes ont su en tirer avantage. »

Jean-Paul Driot, copropriétaire :

« C’est très positif d’attaquer l’hiver avec une belle avance au Championnat, spécialement avant la longue pause qui nous sépare de Buenos Aires. Sébastien a produit une course très solide pour effacer sa pénalité et ce résultat est complété par la belle prestation de Nicolas. C’était un bel effort de l’ensemble de l’équipe. Nous ne nous sommes pas laissés distraire par le rythme de nos rivaux en début de course et nous sommes restés concentrés sur notre propre stratégie. Le résultat s’est concrétisé sous le drapeau à damiers. »

Alain Prost, copropriétaire :

« C’était une grande journée ! L’équipe s’améliore à chaque course. Même si nous ne démarrons pas de la première ligne, nous pouvons quand même gagner. C’est un peu comme à Hong Kong, lorsque nous n’avions pas pu montrer notre meilleure forme en qualifications. Mais il semble que le rythme des uns et des autres est plus serré en course et c’est positif pour le championnat. Nous nous sommes concentrés sur la course lors des essais libres et cela nous a bénéficié lorsqu’il s’est agi d’effacer la pénalité de Sébastien. L’équipe et les deux pilotes ont délivré ce qu’il nous fallait. Deux victoires pour Seb et deux quatrièmes places pour Nicolas constituent un solide début de saison pour défendre nos titres. Évidemment, nos rivaux progressent sans cesse, mais nous n’allons pas nous relâcher pour éviter qu’ils nous rattrapent ! »

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top