Argus automobile de Tunisie

Que vaut la DS5 en occasion ?

Les "sabres" chromés courant des optiques à la baie de pare-brise sont uniques.

SANYO DIGITAL CAMERALe style de la DS5 est fort, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est en tout cas différent et original, et ne laisse pas indifférent. La qualité de fabrication et des matériaux, si elle n’atteint pas celle des références allemandes, est tout de même au-dessus de tout ce qui se fait en France à l’époque. Le niveau d’équipement est aussi élevé. Le gabarit de la DS5 est compact (4,53 m seulement) mais l’habitabilité correcte et le volume de coffre (468 litres) pas indigent. Le comportement routier est typé dynamique au détriment du confort très ferme au lancement, amélioré par la suite. Ave une gamme de moteur moderne, la DS5 a connu un succès non négligeable au niveau des ventes.

Avec sa banque d’organe PSA, et des pièces courantes que l’on trouve sur de nombreux modèles Peugeot et Citroën, la DS5 affiche des prix de pièces tout à fait intéressants.

La DS5 a connu des soucis le plus souvent isolés. Il y en a, mais jamais les mêmes, et peu sont véritablement récurrents. Mais au final, la fiabilité globale apparaît comme assez bonne. Les prix en occasion sont assez intéressants. En Tunisie, on trouve aujourd’hui des DS5 1.6 THP 155 à partir de 48000 DT environ, avec 80 000 km et 3 ans d’âge. Les petits diesels 1.6 HDI 115 BMP6, importés par le marché parallèle, avec 120000 Km et 3 ans, se vendent au alentour de  45 000 DT.

Qualités

SANYO DIGITAL CAMERA

  •  Le style : indéniablement original, bien travaillé, il ne passe pas inaperçu. Les « sabres » chromés courant des optiques à la baie de pare-brise sont uniques.
  • Le rapport gabarit/habitabilité : la DS5 est courte pour une familiale (4,53 m) et pourtant, elle ménage pas mal d’espace en longueur aux jambes et dans le coffre.
  • La présentation intérieure : c’est joli, objectivement, et les commandes type « aviation » au niveau du toit sont une particularité là encore unique.
  • La qualité des matériaux : pas encore du Mercedes ou du Audi, mais les matériaux sont bien choisis, spécialement la sellerie cuir bracelets, de toute beauté.
  • Le dynamisme du châssis : contrairement à une Citroën C5, la DS5 est vive et agile, donc agréable à conduire pour ceux qui aiment « piloter »
  • SANYO DIGITAL CAMERALa direction : bien calibrée, informative, elle sert grandement l’agrément de conduite.

Défauts

  • La garde au toit : si la longueur aux jambes est correcte, la garde au toit est limite pour les grands aux places arrière.
  • L’ergonomie : les fonctions sont traitées par zone (autour du volant, sur la console et au plafond). Pas toujours facile de s’y retrouver, il faut prendre l’habitude.

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top