Pour mieux utiliser sa climatisation automobile

La climatisation apporte un confort et une sécurité appréciables lors des fortes chaleurs

La climatisation apporte un confort et une sécurité appréciables lors des fortes chaleurs, mais elle coûte cher en carburant (1,5 Dinars aux 100 km) et contribue au réchauffement climatique : voici quelques conseils de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) pour mieux l’utiliser.

C’est en ville que la climatisation consomme le plus de carburant : +31% pour les véhicules à essence, +35% pour les véhicules diesel. De plus, un véhicule climatisé émet 50% d’oxydes d’azote de plus, aggravant la pollution, surtout l’été lors des pics d’ozone.

Le dioxyde d’azote est un des polluants responsables de la formation de l’ozone sous l’effet de l’ensoleillement.

Mieux vaut donc réserver la climatisation aux longs trajets sur route et … ouvrir la fenêtre du véhicule en ville.

Les fenêtres ouvertes entraînent elles aussi une hausse de consommation de carburant, mais sans commune mesure avec la climatisation.

Le réglage de la climatisation ne doit pas être trop froid : une différence de 4 à 5 degrés avec la chaleur extérieure suffit amplement au confort des passagers. Avant de démarrer, pensez à bien aérer le véhicule avant de mettre en route la climatisation, puis fermez bien les fenêtres. Mieux vaut bien sûr garer son véhicule à l’ombre.

Les fuites de fluide frigorigène utilisé dans la climatisation contribuent gravement au réchauffement climatique, car ces gaz ont un pouvoir réchauffant 1 300 fois plus élevé que le CO2.

Pour limiter les fuites, il faut faire réviser régulièrement le circuit auprès d’un professionnel qualifié. En effet, la moitié du fluide contenu dans la climatisation peut s’échapper lors d’une opération de maintenance mal conduite.

L’ADEME travaille avec les constructeurs automobiles pour améliorer les circuits de climatisation (consommation d’énergie, étanchéité) et pour inclure ces conseils dans les modes d’emploi des véhicules.

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top