Opel s’engage à publier les consommations réelles de ses modèles

 

opel consommationAprès PSA Peugeot Citroën il y a quelques semaines, c’est au tour d’Opel de s’engager à publier les résultats des tests effectués sur route en conditions réelles.

Opel a décidé de passer à l’action pour répondre aux futures directives européennes concernant les émissions, tant sur les NOx que le CO2. À partir du deuxième trimestre 2016, outre les chiffres officiels de consommation et de CO2, le constructeur publiera également les niveaux de consommation calculés selon le nouveau cycle WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), procédure d’essai mondiale harmonisée pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers.

Réaffirmant sa volonté d’être totalement transparent, le constructeur allemand annonce également que ses ingénieurs ont commencé à travailler sur une amélioration des émissions de NOx des moteurs diesel équipés d’une réduction catalytique sélective (RCS).

« Les faits et les polémiques intervenus au cours des semaines et des mois derniers ont montré que le secteur automobile est au cœur des préoccupations. Le temps est maintenant à des actions qui tirent parti de ces enseignements , explique Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel Group. Il est évident pour moi que le débat sur le diesel est une étape charnière. Le monde n’est plus comme avant. Nous ne pouvons pas ignorer cet état de fait. Il est de la responsabilité de l’industrie automobile de changer l’abord de cette nouvelle réalité. »

Consommation de carburant et émissions de CO2

Le constructeur publiera donc les chiffres de consommation calculés selon le cycle WLTP, et ceci à partir de la nouvelle Astra. Selon le programme de l’Union européenne, le New European Driving Cycle (NEDC) sera remplacé à partir de 2017 par une norme plus actuelle : le WLTP. Le WLTP – essai effectué également en laboratoire – repose sur des procédures plus sévères, qui parviennent à se rapprocher davantage de la consommation et des émissions de CO2 obtenues dans des conditions de circulations courantes. La mise en place de ce nouveau cycle est essentielle pour obtenir des résultats normalisés, reproductibles et comparables.

La technologie RCS

En ce qui concerne les émissions de NOx, Opel prend également dès aujourd’hui des mesures. Le constructeur de Rüsselsheim a commencé à travailler sur des solutions pour améliorer l’efficacité des systèmes de post-traitement des gaz d’échappement de moteurs diesel Euro 6 équipés de la technologie RCS. Il s’agit d’apporter des améliorations allant dans le sens des futures normes RDE. Le RDE, basé sur les émissions en conditions de conduite réelle, est la norme qui va remplacer les méthodes actuelles de test et va mesurer les émissions d’une voiture qui roule réellement sur la route.

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top