Les innovations pour se garer presque sans les mains

Les nouvelles technologies apportent une aide précieuse pour les automobilistes afin de leur permettre de se garer en toute simplicité. Un vrai gagne temps et un souci en moins dans la vie des conducteurs.




Et si se garer devenait un jeu d’enfant ? L’idée fait rêver les millions d’automobilistes qui prennent les routes chaque jour et perdent de longues minutes pour essayer de se garer ou pour simplement trouver une place. Un cauchemar qui sera bientôt de l’histoire ancienne avec ces nouvelles technologies qui permettront aux automobilistes de se garer sans les mains, enfin presque.

Trouver une place de parking grâce à son smartphone

innovations pour se garer 2Des applications pour vous éviter de tourner en rond pendant des heures avant de trouver une place existent. Elles fonctionnent à l’aide de radars placés sur des lampadaires. Ainsi, les places de parking sont scannées en temps réel. Les automobilistes qui cherchent une place de stationnement sont avertis par Smartphone en fonction de leur emplacement.

Dans quelques années, les voitures pourraient même trouver elles-mêmes une place de parking. Pour identifier les places de stationnement le long des routes, Bosch fait appel aux capteurs à ultrasons de l’assistant de stationnement qui équipe déjà près d’un véhicule neuf sur trois. En passant à leur hauteur à une vitesse pouvant dépasser 50 km/h, les voitures détectent ainsi les espaces entre les véhicules déjà en stationnement. Les informations sont ensuite transmises au constructeur automobile concerné.

Un voiturier automatique

innovations pour se garer 1L’idée est de descendre du véhicule à l’entrée du parking et de le laisser aller se garer tout seul comme un grand. À partir de là, le véhicule dialogue en Wifi avec un serveur dans le parking, qui lui indique où se trouvent les places disponibles. Lorsqu’il est de retour, le conducteur reprend la main à partir de son smartphone pour rappeler sa voiture. Tout cela nécessite que le parking soit connecté et que le véhicule puisse payer en ligne et faire lever les barrières. Ce système pourrait arriver à l’horizon 2018.

Néanmoins, le stationnement entièrement automatisé nécessite plusieurs éléments, dont une infrastructure intelligente à l’intérieur du parc de stationnement, des capteurs à bord du véhicule et l’interconnexion des deux.

Un smartphone en guise de volant

S’il est encore difficile de se garer sans les mains, il est possible de le faire avec une seule. Le conducteur se contente d’appuyer sur une touche de sa clé de contact ou de son smartphone et de la maintenir enfoncée. La voiture manœuvre alors automatiquement pour se garer sur l’emplacement identifié et mesuré au préalable à l’aide de capteurs à ultrasons. Mais le conducteur demeure responsable de la manœuvre. S’il relâche la touche de la clé de contact ou du smartphone, l’assistant interrompt immédiatement la manœuvre de stationnement.




Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top