Argus automobile de Tunisie

Grand Prix Etihad Airways de Formule 1 d’Abu Dhabi 2016

Renault Sport Formula One Team a conclu sa première saison au sein du Championnat du Monde FIA de Formule 1 par la 17e place de Jolyon Palmer et l’abandon prématuré de Kevin Magnussen

Renault Sport Formula One Team achève l’année au 9e rang du championnat Constructeurs, Kevin Magnussen et Jolyon Palmer étant respectivement 16e et 18e chez les pilotes.

Parti 15e, Jolyon réalisait un bon départ pour se porter aux portes des points au premier tour avant de lutter avec la dégradation de ses pneus. Il recevait également une pénalité de cinq secondes pour un accrochage avec Carlos Sainz. La dernière apparition de Kevin pour l’équipe était émaillée d’un incident au huitième virage. Après un arrêt pour changer d’aileron avant, il se retirait définitivement peu après en raison des dommages subis par sa suspension. Renault Sport Formula One Team achève l’année au 9e rang du championnat Constructeurs, Kevin Magnussen et Jolyon Palmer étant respectivement 16e et 18e chez les pilotes.

formule-1-dabu-dhabi-2016

18e à l’extinction des feux avec un train de Pirelli tendres neufs, Kevin chaussait de nouveaux pneus tendres à la fin du premier tour. Il en profitait pour remplacer son aileron avant après l’incident du huitième virage. Il rentrait définitivement après cinq tours à son actif. 15e sur la grille avec des Pirelli ultratendres, Jolyon remontait rapidement en 11e place. Le Britannique s’arrêtait pour des tendres neufs aux 7e et 21e tours. Il effectuait un ultime arrêt au 41e passage pour mettre de nouveaux supertendres.

Kevin Magnussen – R.S.16-04 n°20 – Départ : 18e – Arrivée : abandon.

kevin-magnussen« J’ai pris un mauvais départ avant d’être à la lutte avec Kvyat au virage 8. C’est alors que j’ai eu un contact avec une autre voiture. Je pense que c’était une Manor ou une Sauber. Ma suspension était touchée. Nous avons essayé de continuer, mais il était clair que quelque chose avait cassé. Ce n’était pas de cette façon que je voulais conclure ce qui était selon moi une belle saison avec des personnes fantastiques. Côté résultats, ce n’était pas la plus belle année, mais j’ai beaucoup appris, j’ai passé de bons moments avec l’équipe et j’ai eu la chance de connaitre des gens vraiment bien. Je souhaite à Renault Sport tout le meilleur pour l’avenir et je suis convaincu que nous prendrons tous beaucoup de plaisir encore dans le paddock. »

Jolyon Palmer – R.S.16-05 n°30 – Départ : 15e – Arrivée : 17e.

jolyon-palmer« J’ai effectué un excellent envol me permettant de passer 11e et de tenir un certain temps le rythme des Williams. Malheureusement, la dégradation des pneumatiques était incroyable. Le rythme global était correct, mais les pneus étaient à bout et j’ai dû faire trois arrêts. J’essayais de me battre avec tout le monde durant la course, mais je n’avais aucune adhérence ce qui rendait l’exercice très difficile. J’ai tenté de dépasser Carlos qui avait laissé de la place, mais il a freiné un peu tôt et je n’avais aucun grip pour ralentir. C’est vraiment dommage.»

 

Frédéric Vasseur, Directeur de la Compétition

frederic-vasseur« Ce n’était pas le Grand Prix que nous voulions pour terminer notre campagne. La course de Kevin a tourné court en raison des dégâts sur la suspension au premier tour. En parallèle, le premier tour exceptionnel de Jolyon ne s’est pas traduit en résultat brut. Celui-ci ne doit toutefois rien enlever aux progrès accomplis à Viry et à Enstone ces douze derniers mois. Nous serons dans une bien meilleure position la saison prochaine pour lutter pour davantage de points. Merci à Kevin pour sa dernière avec nous. C’est un pilote apprécié et nous lui souhaitons tout le meilleur à l’avenir. Félicitations à Nico Rosberg et Mercedes AMG, titrés cette saison. Ils nous ont montré comment on peut gagner des championnats grâce à de fins ajustements au fil de l’année. Nous espérons leur donner plus de mal au cours des prochaines années. »

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top