Carlos Ghosn porte la flamme aux Jeux Olympiques

Nissan couvre la plupart des événements où il y a un besoin d'automobiles, en plus de transporter les sportifs, et Carlos Ghosn n'a lui non plus pas manqué sa sortie médiatique en portant la flamme olympique sur son trajet.

Ceux qui ont commencé à suivre les Jeux Olympiques l’ont peut-être remarqué : Nissan est omniprésent puisque la marque nippone est partenaire officiel des « JO ». Le constructeur couvre donc la plupart des évènements où il y a un besoin d’automobiles, en plus de transporter les sportifs, et Carlos Ghosn n’a lui non plus pas manqué sa sortie médiatique en portant la flamme olympique sur son trajet.

Carlos Ghosn porte la flamme aux Jeux Olympiques 1

Les Jeux Olympiques ont débuté vendredi dernier avec la séance d’ouverture, et les premières épreuves ont déjà eu lieu ce week-end. Ceux d’entre vous qui sont notamment tombés sur la course en ligne cycliste ont pu remarquer que les habituelles Skoda du Tour de France ont été troquées pour des Nissan, avec notamment la star, la Kicks, commercialisée il y a peu. Le constructeur nippon est en effet partenaire officiel de l’évènement, une aubaine médiatique pour le géant japonais et pour son patron Carlos Ghosn qui se frotte évidemment les mains d’une telle pub.

Carlos Ghosn porte la flamme aux Jeux Olympiques2

Histoire de profiter à fond de l’évènement, Carlos Ghosn, patron de l’alliance Renault-Nissan, s’est « promené » quelques instants avec ce qui représente le mieux les Jeux Olympiques : la fameuse flamme. Portée également par des stars brésiliennes comme Pelé ou Gustavo Querten, cette flamme a donc visiblement donné le sourire à celui qui est natif de Porto Velho, dans le Nord-Ouest du Brésil.

Rappelons que Renault-Nissan dispose de solides implantations sur le marché sud-américain où les autos du groupe Dacia y sont vendues sous le badge Renault.




Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top