Argus automobile de Tunisie

Campagne Faites le Plein d’Air

Initiative de Jomaa SA et de Michelin, soutenue par la Prévention Routière, met en garde les automobilistes tunisiens sur les dangers d’un mauvais gonflage de pneus.

GuidaraC’est chez Ben Rhouma Tires & Services, route de la Soukra, que se déroulait le lancement de la campagne Faites le Plein d’Air, initiée, pour la troisième année consécutive, par Jomaa SA et par Michelin, soutenus par l’Association Tunisienne de la Prévention Routière (ATPR), l’Observatoire National de Sécurité Routière (ONSR) et les Ambassadeurs de la Sécurité Routière.

HendsanaKhaled Guidara, Directeur Central de Jomaa SA, entouré de Sana Mouelhi, Directrice du Marketing et de nombreux représentants de la presse, annonçait officiellement le lancement de la campagne « Faites le plein d’air » (du 8 au 21 novembre) dont l’objectif est de sensibiliser le citoyen tunisien sur l’importance essentielle d’une pression ajustée des pneus, l’une des règles primordiales de la sécurité routière.

Hend Chaouch, championne internationale tunisienne de course automobile sur rallyes, avait voulu marquer de sa présence cet événement.

Rappelons que Jomaa SA au capital de DT 17 millions, fondé à Hammam Sousse il y a trente ans, représente officiellement Michelin, dont les ventes nettes en 2015 s’élèvent à 21 199 millions d’euros. Représentée dans plus de 170 pays, la marque offre des produits destinés à tous types de véhicules (automobiles, camions, deux roues, engins agricoles et de génie civil, avions…)

Le sous gonflage /sur-gonflage a des répercussions fracassantes sur la sécurité routière

prevLes conséquences néfastes d’un mauvais gonflage de pneu sont nombreuses : augmentation de la distance de freinage, moins de stabilité pour le véhicule (notamment en tenue de virages), affaiblissement de la résistance du pneu jusqu’à l’éclatement, réduction de la durée de vie de pneu (20% de sous gonflage = 19% de perte de rendement kilométrique et un remplacement prématuré des pneus) et augmentation de la consommation de carburant (environ 7%)

En 2015, l’objectif de la campagne en termes de diagnostics de véhicules, avait été dépassé de 17,36%, marquant ainsi le succès de Faites le Plein d’Air… Sur un total de 1643 véhicules contrôlés, 48,93% rencontraient des problèmes de sous-gonflage et 40,05% de sur-gonflage.

Le conducteur profite d’un diagnostic gratuit des pneus

GHGratuite, simple et douée de performance immédiate, la campagne Faites le Plein d’Air permet aux conducteurs tunisiens, du 8 au 21 novembre prochain, de faire contrôler gratuitement leurs pneus (véhicules de tourisme, utilitaires et 4×4) et de réajuster le gonflage. Si un problème plus grave est constaté sur le pneu par le technicien, le conducteur ou la conductrice est incité(e) à réagir au plus vite.

Tranquillisé et serein, l’automobiliste repartira avec une surprise offerte par Jomaa SA. Il aura aussi la possibilité de se faire photographier avec le bibendum Michelin sur une Sharing Box, présente sur chaque centre adhérent à la campagne. La photographie étant immédiatement partagée sur la page FB, celle qui remportera le plus de J’aime permettra de faire gagner une tablette à son propriétaire. Les quatre suivants recevront chacun une carte de 40 dinars de carburant.

« Nous accordons une grande importance à la sécurité routière de nos concitoyens et nous espérons que notre campagne Faites le Plein d’Air dépassera le succès de l’an passé. Nous remercions infiniment les associations et les organismes tunisiens de prévention routière, notamment l’ONSR, l’ATPR, les Ambassadeurs de la Sécurité Routière pour nous accompagner dans cette sensibilisation ainsi que nos partenaires adhérents à cette campagne… » Concluait Khaled Guidara.

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top