Citroën : 97 ans de production automobile

Citroen_Torpedo_1919Il y a 97 ans, l’usine de munitions et de fabrication d’obus André Citroën à Paris était reconvertie pour produire des voitures en grandes quantités.

Depuis l’Armistice, le carnet de commande de l’usine Citroën a considérablement chuté. La firme du quai de Javel, à Paris, produisait plus de 20.000 obus par jour pendant la guerre. Pour André Citroën, il est temps de prendre un nouveau départ. Ce sera en voiture ! C’est par une campagne de publicité massive dans les journaux que les Français découvrent ce changement de cap décisif. André Citroën a un objectif : construire “la première voiture française en grande série”. Elle doit devenir le moyen de transport de l’ère industrielle. Sur le modèle de l’américain Ford, Citroën veut révolutionner les méthodes de production française. Il transforme son usine en une véritable ruche géante : 2.000 ouvriers y travaillent à la chaîne. Pour optimiser leur rendement, ils ne se déplacent plus dans l’usine; ce sont les pièces détachées qui viennent à eux. Il faut être rapide, précis, efficace.

Bientôt André Citroën installera une infirmerie, une clinique dentaire et une crèche pour que ces salariés puissent bénéficier des services sociaux dont ils ont besoin au sein même de l’usine. La reconversion est plus que réussie. En quelques années, la marque aux deux chevrons va devenir la plus importante de toute l’Europe.

Citroen_tref

Citroene_B2_Sport

Ajouter Votre Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée.*

Back to top